Première séance du cycle 2018-2019 des séminaires du Cercle de l'innovation


Date
Mercredi 10 octobre 2018
Heure
08h30
Lieu
Université Paris-Dauphine - Salle A 709
evt_10oct18.jpg

Les industries créatives sont confrontées de manière exacerbée aux questions du renouvellement des offres existantes. Dans de tels contextes, les acteurs ne peuvent se contenter du « toujours plus de la même chose » sous peine de disparaître.

L’industrie musicale est ainsi particulièrement intéressante à étudier si l’on souhaite mettre au jour les processus qui soutiennent la capacité à innover. En revenant sur la genèse de disques qui ont marqué l’histoire du Jazz, de la Pop, du Rap, du Rock ou de la Soul, Albéric Tellier montre comment la recherche en Management permet de porter un regard nouveau sur la conception de ces chefs d’œuvre, les risques pris par les artistes et les difficultés qu’ils ont dû surmonter. En retour, l’analyse détaillée de la création de ces albums permet d’aborder de manière renouvelée les questions clés que se posent les acteurs impliqués dans les projets d’innovation : Comment générer des idées nouvelles ? Comment sélectionner les projets ? Comment gérer les équipes ? Comment apprendre des échecs ? Comment développer des innovations de rupture ? …


Intervenant - Alberic  Tellier
Docteur en sciences de gestion, agrégé des Universités, Albéric Tellier est Professeur de Management de l’innovation à l’Université de Caen Normandie. Au sein du centre de recherche NIMEC, il développe des travaux sur les stratégies et l’organisation de l’innovation qui ont été publiés dans de nombreuses revues académiques françaises et internationales. Il a récemment publié aux éditions EMS l’ouvrage « Bonne vibrations. Quand les disques mythiques nous éclairent sur les défis de l’innovation ».