Troisième séance du cycle 2018-2019 des séminaires du Cercle de l'innovation


Date
Mercredi 13 février 2019
Heure
08h30
Lieu
Université Paris-Dauphine - Salle A 709
caddie2.jpg

Une nation est le produit du travail accompli par ceux qui la constituent. Mais nous avons fini par oublier que nous sommes des travailleurs avant d’être des consommateurs. Bercés par les illusions d’une société ludique et abondante, souvent déçus par l’entreprise, nous avons perdu le sens de ce que nous sommes et de ce que nous faisons. Mais certains sont en train de reconquérir l’intelligence de leur travail : échanges de services entre particuliers, partages libres d’investissements ou de savoirs, nouvelles formes d’organisation… L’économie de proximité bouleverse nos modes de vie, elle crée des liens directs entre les producteurs et les consommateurs, des solidarités économiques inédites. À l’heure de la digitalisation, de la robotisation et des révolutions dans le management des entreprises, une grande bataille a commencé. Ce n’est plus celle des prolétaires contre les capitalistes. C’est celle qui oppose, jusqu’en chacun de nous, la cité du travailleur à la cité du consommateur. Laquelle des deux l’emportera sur l’autre ? Il n’y a plus qu’une question politique – et c’est celle-là.


Intervenant : Pierre-Yves Gomez est professeur à l'EM LYON, où il dirige l'Institut français de gouvernement des entreprises. Spécialiste du lien entre l'entreprise et la société, il a été élu, en 2011, président de la Société française de management. Il a notamment publié : Le Gouvernement de l'entreprise (1996), La République des actionnaires (2001), L'Entreprise dans la démocratie (2009) ou Le Travail invisible (2013).